Une histoire de réussite : la régénération d'une diastase de 11 cm de LARGE

11mois


Clara m’a appelée cinq mois après son deuxième accouchement, avec la détermination de ne pas se faire opérer la diastase. J'ai examiné son ventre, mes deux mains ont disparu entre les muscles abdominaux droits... mesurés au centimètre (résultat du test palpatoire) j'ai constaté une LARGEUR de 11 cm. La circonférence de l'abdomen était de 90 cm, esthétiquement un ventre allongé, élargi.
 
Elle ne voulait pas du tout se faire opérer, mais elle avait de la persévérance et de la détermination. Nous avons donc commencé à travailler ensemble lentement, plusieurs fois par jour mais seulement pendant quelques minutes, avec des exercices très « soft ». Clara faisait ses devoirs tous les jours et venait chaque semaine pour l’examen du ventre et pour de nouveaux exercices. Après une amélioration spectaculaire de la première semaine (amélioration de 2 cm en une semaine), nous avons connu plusieurs fois la stagnation, mais n'avons pas baissé les bras. Elle s’est mise à visiter mes cours de régénération post-partum aussi. Parfois, elle a également essayé d'autres sports - bien que ceux-ci aient aggravé son état à plusieurs reprises. Enfin, il a fallu 8 mois pour ramener la distance entre les abdominaux droits en dessous de 2 cm, et pendant encore 4 mois nous avons continué avec des exercices de renforcement sous un contrôle très strict.
 
C’est une année de travail acharné qui est derrière ce résultat, mais la gymnastique a été intégrée dans la routine quotidienne, ce qui est bon non seulement pour son ventre mais aussi pour sa colonne vertébrale et son plancher pelvien.
 
Depuis, elle a un troisième enfant, et nous avons pu commencer la régénération de son ventre après le troisième bébé à partir d'un bien meilleur état : esthétiquement plus beau et plus petit, et la distance entre les muscles abdominaux droits était également la moitié de celle que l’on avait réparée auparavant.
 
 
Le progrès de Clara en vidéo: 
 
 
 
 
Vissza